Tag Archives: BELvue

Going Postal, a new pop-up exhibition at BELvue museum

Going PostalOn Friday Feb. 5, 2016, the Royal Museum for Central Africa opened ‘Going Postal. (Hi)stories and philately in Belgium’, one of the last pop-up exhibitions while being closed for renovation work. This exhibition presents precious pieces unknown to the public, from private and RMCA collections of postal history.

The opening event

Mathilde Leduc-Grimaldi, curator of 'Going Postal'

Mathilde Leduc-Grimaldi, curator of ‘Going Postal’

With approximately a hundred people or so attending the event on February 5th, the opening was a warm way to mix scientists, curators, art lovers, philatelists and experts under the glass-roof of the newly renovated patio of Belvue Museum, proving once again, that stamps and philately are still in favour of a large range of people.
In their speeches, Director G. Gryseels (RMCA) and Dr D. Allard (King Baudouin Foundation) underlined the privileged relations the Foundation and the Museum have in common, while the curators of the exhibition, Dr M. Leduc-Grimaldi  & P. Maselis emphasized the dynamism of philately, a genre and a collecting process attracting international attention, from kids to fashion designers, Museum curators, and heads of states alike.

 

 

The blog4exhibition “Going Postal” presents for the first time to the general public the postal collection of the RMCA mixed with loans from major private collectors from Belgium and bpost, the Belgian Post Group. This conjunction is the occasion of a cultural cross-fertilization in a field rarely opened to broad audiences: art, engineering, politics, or scientific expeditions in stamps highlight the dynamism of Belgium, inside or outside the country.

blog6A unique postal collection
The RMCA postal collection is unique in its constitution. Made of the iconographic archives from postal administration of the Ministry of Colonies, it keeps the various stages of a stamp creating process of, from the Ministry’s decision to the implementation of the project and its final outcome. The RMCA holds the initial sketches, watercolours, tests of colours, or proofs of stamps that were used in the Congo Free State, then in the Belgian Congo and Ruanda-Urundi, from 1885 up to their independence. The rendering of the dainty flora and the lively animals is enchanting, the detailed drawings of pieces of African art, stupendous.

blog5Besides bringing back this exceptional collection to its original lustre, tracking and researching additional documents split at an earlier period was the usual curator’s work. It offers an unparalleled example of views of the country at that period, and echoes the colonial demeanour of the period, when Belgium and Congo’s histories followed the same path for a while.

Practical information
– Temporary exhibition :’Going Postal. (Hi)stories and philately in Belgium
title in French: ‘Complètement timbré.Histoires et philatélie en Belgique’
title in Dutch: ‘Filateliefde.De geschiedenis van België via postzegels‘)
– From 6 February until 10 April 2016
– Location: BELvue museum, Place des Palais 7, 1000 Brussels
– Free entrance
– Open from Tuesday to Friday from 9.30 a.m. to 5 p.m.; during the weekend from 10 a.m. to 6 p.m.; on Monday, for groups, by appointment.

> Consult our website for more information on the exhibition, guided tours and catalogue.

Rencontre avec Julien Volper, commissaire de l’exposition Pop-up ‘Masques Géants du Congo’

Julien dans les collections MRACJulien Volper, conservateur au service Patrimoines du Musée royal de l’Afrique centrale (MRAC) est le commissaire de l’exposition Masques Géants du Congo. Patrimoine ethnographique des jésuites de Belgique qui se tient au musée BELvue à Bruxelles du 12 mai au 8 novembre 2015.

Français d’origine, Julien a fait toutes ses études à Paris mais est arrivé à Tervuren à l’occasion de son mémoire dont le sujet était « les porte-flèches Luba ». Et comme chacun sait, qui dit Luba dit Afrique centrale et qui dit Afrique centrale dit Tervuren. Depuis les années 2000, d’abord comme étudiant, à présent comme conservateur, Julien explore donc les archives et les collections du MRAC. Et suivant son expression « Mes missions de terrain se font dans les réserves du MRAC et d’autres musées, mes informateurs résident dans des villages que l’on nomme archives ou bibliothèques… »

Dès les années 2000, Julien avait découvert la « Collection jésuites » : un ensemble de pièces et d’archives de l’ancien musée missionnaire jésuites d’Heverlee mis en dépôt au MRAC en 1998 et dont le musée se charge depuis de la conservation, de l’archivage, de la restauration et de l’étude scientifique des pièces. Plus il allait dans le détail de cette collection, plus il se disait qu’il y avait là un morceau d’histoire du Bandundu, région du Congo très peu connue.

Rapidement, l’idée lui est venue de faire quelque chose de « visible » de cette gigantesque collection, forte historiquement et intéressante à la fois ethnographiquement et artistiquement. C’est ainsi qu’il a pris contact avec les jésuites et qu’est née cette magnifique exposition qui donne la part belle aux masques kakuungu et au rite de l’initiation masculine du mukanda.

Plus d’infos
–    Exposition Masques Géants du Congo. Patrimoine ethnographique des jésuites de Belgique
–    Du 12 mai au 8 novembre 2015
–    Au musée BELvue, Place des Palais 7, 1000 Bruxelles
–    Ouvert du lundi au vendredi, de 9h30 à 17h00 ; le week-end, de 10h00 à 18h00
–    Fermé le 21 juillet
–    Entrée gratuite / visites guidées gratuites / parcours-jeu…

Activités pédagogiques pop-up

Pendant la fermeture du musée pour rénovation, les activités pédagogiques sont temporairement proposées au Muséum des Sciences naturelles, au musée BELvue et à BOZAR à Bruxelles.

Au cours des ateliers, les enfants et les jeunes font connaissance avec certaines réalités africaines actuelles et sont amenés à s’interroger sur la place que tient l’Afrique dans le monde. Un processus de sensibilisation qui vise à ouvrir les jeunes à des cultures non occidentales.

Voici un avant-goût de l’atelier ‘Congo : colonisation et décolonisation’, atelier pop-up pour les jeunes de 5e et 6e secondaire (16 à 18 ans).

Pop-up exhibition ‘Giant Masks from the Congo’

Giant Masks from the Congo. A Belgian Jesuit ethnographic heritage
Temporary exhibition from 13 May – 8 November 2015 at BELvue museum, Brussels

Giant Masks from the Congo presents a set of masks used during the mukanda male initiation rite among the Yaka and the Suku, people of the southwestern DR Congo. These masks, along with other pieces on display, reflect the ethnographic research and collection conducted by Jesuit missionaries in the Belgian Congo. The Jesuits were in close contact with the RMCA since the late 1910s.
These masks are remarkable in their exceptional form and design. Most of these pieces have never before been seen in public or in print… more (on our website)

Een pop-up van blauwhelmen in BELvue.

Jawel, ondanks de verbouwingswerken zijn we nog steeds actief hier in het Africamuseum. En dat zullen de bezoekers van de Brussels Museums Nocturnes wel bevestigen…

Onder de vorm van een pop-up act en dus pop-upals complete verrassing vielen we op donderdag 16 oktober 2014 binnen in het BELvue museum. Zwart gekleed, als dieven in de nacht, zetten we onze blauwe helmen op, marcheerden we dapper en vastberaden door de zalen van BELvue en deelden onze folders uit.

Ondertussen konden de bezoekers genieten van een prachtig optreden van Zion Gospel Spirit. Zij die meer wilden weten over onze activiteiten, konden terecht bij onze collega’s van de educatieve dienst.

Het museum is dan misschien wel gesloten, Zion Gospelmaar onze tentoonstellingen en activiteiten worden verdergezet op verschillende plaatsen. Er zijn nog steeds rondleidingen, workshops, wandelingen, lezingen en tentoonstellingen zowel op de site in Tervuren als in Brussel. Voor elk wat wils! Als je meer wil weten, raadpleeg onze website.

Oh, en houd een oogje in het zeil, wie weet zie je onze blauwhelmen straks wel weer opduiken tijdens een nieuwe Brussels Museums Nocturne…

Atelier Pop-up au Musée BELvue : témoignage d’un professeur

Luc Keunings, professeur d'Histoire et de didactique à la Haute Ecole de Bruxelles (Defré) avec quelques élèves au musée BELvue

Luc Keunings, professeur d’Histoire et de didactique à la Haute Ecole de Bruxelles (Defré) avec quelques élèves au musée BELvue

Pendant la fermeture du musée pour rénovation, les activités pédagogiques sont temporairement proposées au Muséum des Sciences naturelles, à BOZAR et au musée BELvue à Bruxelles. Au cours des ateliers, les enfants et les jeunes font connaissance avec certaines réalités africaines actuelles et sont amenés à s’interroger sur la place que tient l’Afrique dans le monde.

Par exemple, dans l’atelier « Congo : colonisation et décolonisation » au Musée BELvue, les élèves prennent connaissance du contexte historique dans lequel s’est développé l’expansionnisme européen et de la vague de colonisation qui a suivi. En petits groupes et à l’aide d’une tablette tactile, ils découvrent cette thématique et le musée. Ensuite ils participent à un jeu parcours au quartier Matonge.

Voici un témoignage de Luc Keunings, professeur d’Histoire et de didactique à la Haute Ecole de Bruxelles (Defré) après avoir suivi cet atelier avec sa classe:

La classe de 3e bac en Géographie-Histoire-Sciences Sociales de la Haute Ecole de Bruxelles a eu le plaisir de pouvoir participer à une des activités pédagogiques proposées par le Musée d’Afrique Centrale. Il s’agissait d’une journée consacrée à l’Impérialisme et au colonialisme à partir de documents et d’une visite dans le quartier de Matonge à Ixelles. Plus qu’un plaisir, cette expérience fut une chance véritable et une pleine réussite.

La première partie de l’atelier, riche en analyse de documents et en débats divers et variés a constitué un très utile prolongement à la formation des étudiants, basée essentiellement sur les compétences d’interaction, d’analyse et de critique.  La visite à Matonge l’après-midi a permis d’actualiser efficacement les problématiques mobilisées le matin. Tout cela dans une ambiance ouverte, sympathique et très Tcha-Tcha… nous correspondant fort bien.

Sincèrement, la classe de 3e bac de GHSS et son professeur d’Histoire vous remercient chaleureusement pour cette belle journée et souhaitent que d’autres groupes aient l’idée ou l’occasion de pouvoir en bénéficier.
A bientôt, pour une nouvelle expérience !

Infos et réservations des ateliers Pop-up : http://www.africamuseum.be/popupmuseum/schools